Beluga Productions
Qui sommes-nous ? Services Catalogue Les photos Actualités Newsletter Contact
Les tubes de l'été

Tomuya :
un Japonais à Paris


Martine City Queen

Iris
•• L'histoire
•• Le disque
•• Les vidéos
•• Les photos

Cœur de rubis :
Lio chante Prévert


Une étoile & moi
(Judy & me)


Irma la douce
Autour de Iris
 
Site officiel de Claire Diterzi
http://www.clairediterzi.fr
 
Myspace de Claire Diterzi
http://www.myspace.com/diterzi

Dossier de presse
Le Monde 12/03/2004
Télécharger le document pdf
 
Leaflet - Théâtre de Chaillot
Télécharger le document pdf
 

 
 
Iris
 
Philippe Decouflé/Claire Diterzi

"IRIS" est l’album du spectacle d’inspiration sino-japonaise de Philippe Decouflé présenté au Palais de Chaillot en novembre 2003. C’est aussi l’histoire d’une rencontre entre un chorégraphe iconoclaste et un auteur-compositeur-interprète atypique, Claire Diterzi.

Decouflé découvre Claire pour la première fois en concert à la Grande Halle de la Villette en 2000 dans le cadre d’une soirée Télérama. Intrigué, il prend contact et court la voir sur scène dans la pièce "Iku" où elle joue (avec son mari Alexis Armengol, metteur en scène). Puis en 2003, préparant sa nouvelle création "Iris", "une fantaisie austère pour un monde en vrac", Decouflé invite Claire à l’accompagner au Japon pour créer la musique sur laquelle vont évoluer danseurs et images.

Pour la chanteuse, cette nouvelle manière de façonner la musique est parfois délicate, mais ça fonctionne : "Travailler avec Decouflé, dira-t-elle en 2004 dans une interview avec Rosita Boisseau du "Monde", c’est se retrouver en colo de luxe sans monos, sans couvre-feu, avec atelier de danse et de musique 24 heures sur 24. C’est surtout le bonheur d’avoir rencontré une équipe de danseurs merveilleux. Inventer des chansons pour eux m’a permis de grandir. Pour habiller un mouvement, il suffit d’un chuchotement à peine audible ou d’une seule note de guitare. Ca oblige à aller à l’essentiel".

A cette étape de son parcours, Claire travaillait sur des chansons pour un album solo. Mais ça tournait en rond avec les maisons de disques en place, perplexes face à l’univers atypique de l’artiste. Elle accepte donc de mettre ses compositions et de nouvelles musiques au service du magicien Decouflé dans le cadre d’une première résidence à Chateauvallon en juin 2003, et puis une autre au Japon dans la ville de Yamaguchi, où elle séjournera 2 mois avec la troupe.

Après un aller-retour au Japon pour l’inauguration, le spectacle est présenté le 26 novembre à Chaillot. Il restera à l’affiche 5 semaines. C’est un succès retentissant, à tel point qu’il est reprogrammé pour la saison 2004-5 et tournera dans plusieurs villes, en France et en Europe.

Trois représentations sont enregistrées les 28, 29 et 30 novembre 2003 pour la production d’un album "live". Claire était restée en contact régulier avec Eric Dufaure depuis son départ en 2001 des éditions EMI, producteur de l’album éponyme du groupe "Diterzi" réunissant Claire et ses deux musiciens (sorti en 2000 en licence chez Boucherie Productions). Un accord est rapidement trouvé entre DCA, la société de Decouflé, et Beluga Productions pour coproduire et commercialiser l’enregistrement de "Iris".

Dès le 26 décembre, l’album, enregistré et mixé par l’ingénieur Jean-Pierre Spirli (aussi à la console pour le spectacle) est disponible à Chaillot. Le CD comprend 17 titres : cinq chansons originales de Claire Diterzi ("Infidèle", "A genoux", "Canicule", "Je danse dans ta bouche", "La Musique adoucit les mœurs"), une reprise de "Sombre dimanche", mélodie immortalisée par Damia, et plusieurs musiques qui accompagnent les pas des danseurs, dont la merveilleuse Kaori Ito. La musique, décorée des sons des machines de Tao Hiboo, est dure, étrange, audacieuse, novatrice, elle dérange. En même temps elle crée une atmosphère qui sera saluée par les critiques et surtout par le public.

En 2005, le premier album solo de Claire,"Boucle", est édité chez Naïve (avec deux des titres de "Iris" réenregistrées en studio pour l’occasion), puis en 2007 sort un album de la B.O. qu’elle a composée pour le film "Requiem for Billy the Kid". Début 2008 arrive le second album solo, "Tableau de chasse", création inspirée par des tableaux célèbres et qui est en voie d’installer définitivement l’artiste dans le paysage musical français, voire international.

L’album "Iris" restera comme une étape essentielle de la mutation de l’artiste, du moule rock alternatif chanson, vers une musique résolument moderne, pluriculturelle et multigenre, affranchie de tous les interdits et imperméable aux obstacles. Et à travers ce parcours exceptionnel, deux constantes : la magie de la scène et la détermination d’une artiste singulière.

 
 
Acheter l'album
 
en mp3
fnac music
Qui sommes-nous ?   Services   Catalogue   Les photos   Actualités   Newsletter   Contact
copyright beluga productions 2008      avec la participation de       design par